Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres

Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres
Le premier phonographe

 

Thomas Edison a concrétisé ses premières idées relatives au phonographe sur cette feuille de son carnet de laboratoire. Il s'agit là de l'une des plus anciennes représentations de son invention.
En rajoutant de sa main la mention ''Kreusi make this'' suivie de la date du 12 août 1877 sur cette page, lors de la célébration des quarante ans du phonographe en 1917, Edison allait créer une polémique à propos de cette date. Il convient en effet de rappeler que l'article de l'Abbé Leblanc décrivant le paléophone de Charles Cros avait été publié le 10 octobre 1877 dans la Semaine du clergé.

       
 

Ce dessin du phonographe d'Edison, réalisé par son associé Charles Bachelor et destiné au mécanicien John Kruesi, est daté du 29 novembre 1877. Quelques jours plus tard, l'appareil était remis à Charles Batchelor, qui le testa et l'améliora dans les premiers jours de décembre, avant de le présenter à Thomas Edison.
Les historiens s'accordent pour fixer la date de la construction du premier prototype, vraisemblablement en bois, au 4 décembre 1877. John Kruesi terminera un second phonographe,  en métal et mieux fini, le 6 décembre 1877.

       

Les représentations du prototype terminé par John Kruesi le 4 décembre 1878 sont peu nombreuses. On peut voir cet appareil sur cette gravure illustrant un article de La Nature du 25 mai 1878. Le personnage enregistrant sa voix est probablement Charles Batchelor l'assistant de Thomas Edison.
L'article est illustré par des gravures parues peu avant dans la revue américaine The Daily Graphic publié le 2 avril 1878.

 

Thomas Edison a déposé le brevet de son phonographe à feuille d'étain le 24 décembre 1877 (n° 200.521, intitulé ''Improvement in phonograph or speaking machines''). L'enregistrement correspondant a été effectué le 19 février 1878.
Le brevet comporte deux perspectives d'évolution majeures : la possibilité de substituer une gravure latérale à la gravure verticale et celle de reproduire en grand nombre des copies de l'enregistrement original.  

       
 

Le second prototype du phonographe conçu par Thomas Edison, construit en métal par son assistant John Kruesi entre le 4 et le 6 décembre 1877, fût dans un premier temps été conservé dans le laboratoire de Menlo Park jusqu’en fin d’année 1880, avant d'être confié au Musée du Bureau des Brevets de Londres, devenu depuis le Science Museum. C’est en 1928 que le phonographe fût restitué aux Etats-Unis où il est toujours exposé dans une salle du Thomas Edison National Historic Park de West Orange, dans le New Jersey.


Cette gravure, d'après un dessin de C. A. Keetels,  publiée par le Harper's Weekly du 30 mars 1878, présente le phonographe Edison modifié en tout début d'année par l'inventeur. Elle sera reproduite peu après en Europe dans de nombreuses publications. En vue des premières démonstrations, neuf exemplaires de ce modèle furent construits dans les ateliers de Menlo Park.
Le nouveau tinfoil, communément nommé modèle Brady, en référence au célèbre photographe (voir la photographie d'Edison en fin de page), est de plus grandes dimensions que les prototypes. L'enregistreur et le reproducteur ont été remplacés par une seule pièce et le cylindre étroit a été allongé afin d'accroitre la durée d'enregistrement sur la feuille d'étain. Par ailleurs, un volant d'inertie fixé en bout de l'axe du cylindre permet d'améliorer la régularité de sa rotation.

 

A l'image de cet appareil construit en Grande Bretagne sous licence Edison par la London Stereoscopic Co en 1878, le phonographe à feuille d'étain initialement actionné à la main, bénéficiera aussi d'un mécanisme d'horlogerie, à ressort ou à poids.
Bois gravé coloré de Balcomb J.T. initialement paru dans The Illustrated London News du 3 Août 1878.

       






A voir aussi
  • Thomas Edison et son premier phonographe :


    Cette photographie originale, l'une des plus anciennes représentant Thomas Edison et son phonographe, a été prise le
    le 18 Avril 1878 par le photographe Levin Handy dans le studio de Mathew Brady à Washington D.C. Ce jour là,  l'inventeur s'était rendu dans la capitale fédérale pour effectuer des démonstrations du tinfoil pour le président Rutherford B. Hayes à la Maison Blanche ainsi qu'à l'Académie Nationale des Sciences.
 
 
 
 
 
  • Cette reproduction en argent et laiton du prototype en métal de Kruesi, à l’échelle 1/4, est due à l’initiative du Docteur Alistair Thomson qui la présenta lors de l’exposition du centenaire du phonographe célébré en 1977 au Royal Scottish Museum à Edinburgh. Le diaphragme du reproducteur est en mica, celui de l'enregistreur est en argent. Sur la base figurent différents poinçons, dont l’un, à l’effigie de la reine Élisabeth II, commémore son jubilé d’argent.
 
  • Le remarquable livre de René Rondeau Tinfoil phonographs, publié en 2001, constitue une source de précieuses informations sur ce sujet