Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres

Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres
Henri Lioret et le Chocolat Menier [Page 2/2]


  Le Lioretgraph Kiosque

Les établissements Menier destinent le kiosque aux grossistes. Tout en diffusant les slogans du fameux chocolat, il constituera un  support visuel idéal pour afficher l’image de la petite fille créée par Firmin Bouisset, figure emblématique de  la  marque.

De nombreux épiciers pourront ainsi écouter la réclame parlée dans les dépôts durant la préparation de leurs commandes. La présence de trous sur la base en fonte, destinés à fixer le kiosque sur un comptoir, confirment cette utilisation.
Le phonographe, d’une hauteur de 48 centimètres, est construit sur le modèle du kiosque à journaux créé par la société Grant et Cie; il ne s'agit pas de la colonne Morris, avec laquelle on le confond souvent. L’objet lui-même, hors mécanisme, a été construit par Revon & Paul Kahn, 93 rue Oberkampf à Paris. Plus tard, le chocolatier confiera à cette société la fabrication d’autres objets publicitaires lithographiés.
 


Le Lioretgraph kiosque Menier

 

Extérieurement, le kiosque en tôle lithographiée présente différents slogans pour le chocolat Menier et le premier modèle de la célèbre petite fille aux cheveux nattés (sans le parapluie rouge), créé par Firmin Bouisset en 1892. Cette décoration est à l’image des nombreuses affiches ou plaques émaillées dont la firme recouvrait les murs pour faire connaître la marque « partout, dans les villes, dans les campagnes et jusque dans le moindre village ».
En faisant glisser la porte de bas en haut, on aperçoit le mécanisme du Merveilleux dont le bouton-poussoir et la clé se situent au dos de l’appareil. La porte est retenue par une chaînette en laiton attachée à la corniche du  kiosque.

 

    

Découvrez le kiosque
en fonctionnement

Deux modèles ont été construits. Sur le premier, le toit du kiosque se soulève grâce à deux glissières verticales afin de découvrir le résonateur du phonographe et d’écouter le cylindre. A à la différence du premier, le second comporte un numéro de série imprimé sur la base en bois du phonographe ; son toit, muni d’une charnière, lui permet de basculer au lieu de se soulever comme dans le premier modèle.
 

 

  Les cylindres publicitaires Menier

Bien entendu, des cylindres spéciaux d’une durée de 30 secondes ont été enregistrés pour vanter le fameux chocolat ; l'étiquette bleue porte la mention manuscrite Chocolat Menier. Une voix masculine roulant fortement les « r », entrecoupée par des airs de trompette, y déclame les principaux slogans de la marque : « [Trompette..] Demandez le Chocolat Menier, le meilleur de tous les chocolats ! Il n’y a certainement rien de meilleur que le Chocolat Ménier ! [Trompette…disq Surtout évitez les nombreuses contrefaçons ! » On remarque la prononciation « Ménier » (avec un é), afin de ne pas le confondre avec l’une des nombreuses contrefaçons, comme celle du chocolat François Meunier.
D'autres cylindres n° 1 présentent une étiquette bleue classique, seule une discrète lettre cursive M signale que la chansonnette se termine par une petite publicité : ''Demandez partout le Chocolat Menier !''.
 

Cylindre Lioret N° 1 comportant une
publicité pour le
Chocolat Menier

  Un disque d'essai pour Menier

Henri Lioret a enregistré en 1898 un disque publicitaire pour le Chocolat Menier. De couleur noire et d'un diamètre de diamètre 22 centimètres, il présente une gravure verticale de quelques sillons sur une seule face. Son originalité tient à l'existence, sur la face gravée, d'un rebord périphérique d'environ 2 millimètres. Le disque tournant à la vitesse de 105 tours par minute environ, contient un message plus court que celui du cylindre Menier destiné au Lioretgraph Kiosque, il ne dure en effet que 11 secondes.
Il s'agit là d'un essai destiné à la maison Menier afin de lui permettre le choix du support d'enregistrement pour sa réclame. C'est finalement le cylindre qui été retenu par le chocolatier, à la satisfaction d'Henri Lioret. L'inventeur avait surement une préférence pour le cylindre et le Merveilleux initialement conçus pour trouver place dans le kiosque. Il a su montrer que le cylindre n’avait pas à souffrir de la comparaison, tant sur le plan de la qualité que sur celui de l’encombrement. C'est finalement le cylindre qui été retenu.

Ecoutez le disque publicitaire  Lioret
pour le
Chocolat Menier

 

Le département de l’Audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France conserve un disque similaire. Ce second exemplaire porte la mention manuscrite à l’encre blanche «Par Lioret / 1898 /Chocolat Menier» ; une autre inscription Chocolat Menier au crayon, probablement plus récente, apparaît près de la précédente.



Pages 1 | 2