Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres

Phonorama, le site dédié aux phonographes à cylindres
Henri Lioret, un maître horloger [Page 2/2]


 

La Cigale renferme un mouvement doté d’un échappement à ancre dans un boîtier de 48 mm de diamètre en argent. La bélière est en or, de même que le guichet pratiqué sur la lunette pour laisser apparaître l’extrémité de l’aiguille, réglée sur l’heure du réveil à la minute près. Des ornements finement ciselés et un insecte en bas-relief décorent le dos du boîtier, ajouré. Tout naturellement, c’est Lucien Falize qui a dessiné et ciselé le modèle à la demande de son ami Henri Lioret. (Publicité parue dans La Nature du 31 Mai 1890).

 
 
 

Caricature d'Henri Lioret tenant sa montre La Cigale par Coll-Toc (Collignon-Tocqueville), vers 1890. Indépendamment de sa collaboration avec Lucien Falize durant toute sa carrière d’horloger, Henri Lioret présente aux expositions de Paris en 1877, 1878 et 1879 ses propres réalisations. Remarquées par les professionnels, elles obtiennent des récompenses qui viennent confirmer sa notoriété. Il est par ailleurs régulièrement récompensé pour la qualité de la formation dispensée à ses apprentis. (Caricature reproduite avec l'autorisation de M. Jacques Diehl).

 
 

Une seconde montre construite par Henri Lioret. Elle était régulièrement proposée dans la presse en 1895, notamment dans le quotidien Le Matin. Elle y était présentée comme suit :  … une montre à cylindre et à remontoir, en vieil argent ciselé, exécutée par un fabricant français, sur un modèle de la Renaissance relevé au musée de Cluny. C'est un véritable objet d'art en argent contrôlé premier titre. M. Lioret, horloger breveté, lauréat de plusieurs concours d'horlogerie est le fabricant de ce bijou. Nous nous sommes rendus dans ses ateliers et nous avons pu nous-même, admirer ces montres d'un style tout nouveau, d'une légèreté et d'une petitesse remarquables. Ces montres dont le modèle n'est pas et ne sera pas dans le commerce, avec leurs fines ciselures, leur cadran en vieil argent, dans le même style que la boîte, sont aussi soignées comme mécanisme que comme extérieur. Ce sont de véritables bibelots qui ne dépareront pas les vitrines d'un collectionneur et que ce dernier paierait bien quelques billets de cent francs… Prix unique 35 francs.

 


Pages 1 | 2