Phonorama, le site dédié au phonographe et à ses inventeurs.

Phonorama, le site dédié au phonographe et à ses inventeurs.
Cylindres espagnols [Page 1/2]



 

La maison Hugens y Acosta à Madrid fût le plus important distributeur de phonographes Edison et Bettini en Espagne.

       
 


 

Boite en métal lithographié d'un cylindre espagnol de la maison Hugens y Acosta.

 
 

Cylindre de la maison Rosello à Barcelone portant une publicité pour les phonographes Bettini.

       
 
 

Cylindre vendu par Alvaro Ureña à Madrid.

       
 
 

Etiquette de la Sociedad Fonográfica Española fondée par Hugens y Acosta à Madrid.

 
 

Etiquette de la maison Hugens y Acosta à Madrid.

       
 
 

Cylindre Viuda de Aramburo à Madrid.

       
 
 

Etiquette Hugens & Acosta à Madrid.

       
 
 

Etiquette Alvaro Ureña à Madrid.

       
 
 

Etiquette de la Fonografica Madrileña à Madrid.

       
 
 

Etiquette de la Fonografica Madrileña à Madrid.

       
 
 

Etiquette de José Navarro à Madrid.

       
 
 

Etiquette de José Navarro à Madrid.

       
 


  A voir aussi :

  Carte publicitaire de la la Sociedad Artistico Fonografica à Barcelone. Le verso détaille les activités de la société, notamment la vente de cylindres enregistrés en espagnol, français et italien.  
  Les cylindres espagnols portent pour la plupart la mention Gabinete Fonográfico. Il s’agit d’établissement commerciaux qui de sont développés après 1898 dans les principales villes du pays pour commercialiser des phonographes et enregistrer leurs propres cylindres. En 1901, à Valence, la revue Boletín Fonográfico a publié une série d’articles qui leur sont consacrés.  
 


1 | 2



Bookmark and Share
Partagez