Phonorama, le site dédié au phonographe et à ses inventeurs.

Phonorama, le site dédié au phonographe et à ses inventeurs.
Reproducteurs de marques diverses [Page 1/5]



 


Coffrets contenant un enregistreur et un reproducteur allemand de l'Excelsior Werke de Cologne (EWC). Ce type de têtes équipait les nombreux modèles produits par cette importante firme (∅ 33 et 35 mm).
 

       
 
 


Reproducteur de type Graphophone en ébonite utilisé notamment sur les lyres primitives (∅ 33).
 

       
 
   


Enregistreur associé au reproducteur précédent. L'enregistrement avec une lyre était possible grâce à un dispositif spécifique (∅ 33).
 

       
 
 
Le reproducteur du phonographe allemand Triumph créé par Ernst Eisemann. Son originalité tient au positionnement du saphir, mobile tant sur le plan horizontal que vertical (∅ 33 mm).
 
 
 
 

Reproducteur en gutta-percha semblable au # 1 de la Columbia (∅ 33 mm). Il porte un numéro de série et l'inscription Aufnehmer, reproducteur en allemand.

       
 
 


Reproducteur en gutta-percha du phonographe allemand Victoria. La tige courbée visible sur sa partie avant est utilisée pour le soulever en fin de lecture du cylindre (∅ 33 mm).
 

       
 
 

Enregistreur-reproducteur de l'Oratiograph de Joan Schoenner (∅ 33 mm).

       
 
 


Sur l'Oratiograph, le diaphragme en aluminium est doté de deux saphirs. Le levier latéral permet de mettre en contact l'un ou l'autre sur le cylindre, selon que l'on souhaite l'écouter ou l'enregistrer.
 

       
 
 

Coffret contenant une paire de têtes EWC. Seul l'enregistreur porte le sigle de la firme (∅ 33 et 35 mm)

 
 
 

Reproducteur allemand Excelsior Concert en aluminium (∅ 50 mm).

       
 
 

Enregistreur allemand Excelsior (∅ 39 mm).

       
 
 

Enregistreur français en bois Breveté SGDG portant marque Impérator. Les initiales GD laissent supposer une production française pour Georges Dutreih (∅ 39 mm).

       
 


1 | 2 | 3 | 4 | 5



Bookmark and Share
Partagez